Ecran sans lumière bleue : est-ce possible ?

Trouver un écran sans lumière bleue peut vous sembler le graal, si vous êtes à la fois très connecté et très soucieux de votre santé. Mais est-ce réellement possible ? On fait le point dans cet article.

Les écrans et la lumière bleue

Les écrans de nos smartphones, tablettes, ordinateurs, télévisions sont tous, sans exception, éclairés par des LED. Et ces LED ont la particularité de concentrer une forte quantité de lumière bleue artificielle. Cela ne veut pas dire que la lumière qu'elles émettent est perçue comme bleue. Cela veut dire que leur spectre lumineux est moins varié que celui de la lumière blanche du soleil. La lumière artificielle des LED est en effet très chargée en bleu.

Pourquoi supprimer la lumière bleue de son écran ?

Bonne question : pourquoi vouloir absolument supprimer la lumière bleue de son écran ? Parce qu'à haute dose, la lumière bleue a des répercussion négatives sur la santé visuelle mais aussi globale.

Or, on passe aujourd'hui en moyenne six heures par jour devant un écran. Et si on cumule un emploi devant un ordinateur et des loisirs connectés, on est plutôt à dix voire douze heures par jour... Et c'est précisément en cas de surexposition à la lumière bleue que les ennuis commencent.

Quels dangers pour la santé ?

En cas de surexposition, la lumière bleue cause tout d'abord des problèmes aux yeux. On constate ainsi des yeux secs et rouges, du fait qu'on cligne moins souvent des yeux et que le scintillement de l'écran nous irrite. Mais ça ne s'arrête pas là. Il faut savoir que les ondes particulièrement courtes de la lumière bleue pénètrent profondément dans la rétine. Cela provoque une contraction oculaire, qui se traduit en tension et en fatigue visuelle à la longue, un peu comme une crampe permanente. Dans certains cas, des troubles de la vision apparaissent et les maux de tête s'intensifient.

En outre, la lumière bleue, dans l'obscurité, inhibe la sécrétion de mélatonine. Celle-ci, qu'on appelle aussi hormone du sommeil, se diffuse en temps normal à la tombée de la nuit pour préparer notre corps et notre esprit au sommeil. En l'absence de mélatonine, le moment de notre endormissement est retardé. Notre cycle biologique veille - sommeil est donc perturbé par la surexposition à la lumière bleue. Et de ces troubles du sommeil peuvent découler des troubles de l'humeur très gênants. Ainsi, le manque de sommeil peut générer de l'irritabilité, une difficulté chronique à se concentrer, de l'anxiété voire de la dépression.

Enfin, sur le long terme, les spécialistes accusent aujourd'hui la lumière bleue d'accentuer les problèmes visuels chez le seniors. Et parmi ces problèmes majeurs, on relève l'augmentation des cas de DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age) et de cataracte.

Comment faire pour ne plus avoir de lumière bleue sur son écran ?

Le constat des effets de la lumière bleue est plutôt effrayant. Par conséquent, il est logique de chercher à protéger ses yeux et sa santé en général. La solution la plus efficace avancée par les ophtalmologistes, c'est le couvre-feu digital. C'est-à-dire le bannissement de tous les écrans au minimum deux heures avant de s'endormir.

C'est sûr que c'est radical et efficace ! Mais si cela vous semble hors d'atteinte, il existe tout de même des moyens pour réduire fortement la lumière bleue de votre écran... sans l'éteindre !

Filtre physique

Une solution pratique et fiable, c'est d'intercaler un filtre physique entre vos yeux et l'écran. A défaut de pouvoir supprimer la lumière bleue qui fait partie structurellement de l'éclairage de votre écran, vous placez une "barrière". Il existe deux types de filtre physique : les filtres pour écran ou les lunettes anti lumière bleue.

Les filtres pour écran sont un film à poser directement sur l'écran de votre appareil. L'avantage est qu'une fois installé, vous n'avez plus à y penser. L'inconvénient est qu'il ne protège qu'un appareil à la fois.

Vous pouvez aussi opter pour des lunettes anti lumière bleue. Celles-ci possèdent des verres avec un revêtement spécial pour filtrer une partie de la lumière bleue. Vous gagnez sensiblement en confort visuel et pouvez passer d'un écran à un autre en restant toujours protégé.

Filtre logiciel

Les filtres logiciels constituent une approche alternative ou complémentaires. Ils agissent directement sur la source de lumière bleue. Ils peuvent être un paramètre natif du système d'exploitation, comme NightLight chez Windows 10 ou NightShift chez iOS. Ou encore une application tierce (comme F.Lux, Dimly ou Twilight) à choisir et à installer soi-même.

Dans tous les cas, le filtre logiciel agit en modulant la colorimétrie de votre écran. Une fois que le jour baisse, il réduit la part de bleu qu'émet votre écran, et augmente au contraire la part des ocres. Il en résulte une perception de couleurs modifiée, mais aussi un plus grand confort de lecture.

Conclusion

Un écran sans lumière bleue ? A priori, c'est tout simplement peine perdue ! A moins que vous n'installiez une protection anti lumière bleue adéquate...

Articles sur le même sujet

Lunettes gaming : notre avis

Vous êtes féru de jeux vidéo et passez ainsi un temps conséquent devant l’ordinateur, la télévision, votre...
Lire l’article

Avis KLIM : de bonnes lunettes gaming anti-lumière bleue

Nous passons de plus en plus de temps devant nos écrans. Nos yeux sont donc exposés à de plus en plus de l...
Lire l’article

Lunettes gaming, utiles ?

Les ordinateurs, les smartphones, les télévisions font partie intégrante de nos vies. Pour les loisirs ou ...
Lire l’article