Twilight : notre avis sur cette application "sommeil sain" et "filtre lumière bleue"

« Twilight » : notre avis sur cette application « sommeil sain » et « filtre lumière bleue » ? Une application anti lumière bleue séduisante, mais dont il faut regarder les réels bénéfices de plus près. Parmi les solutions variées qui existent aujourd’hui contre la lumière bleue, l’application Twilight obtient généralement la note de 5/5 par ses utilisateurs. A tel point qu’Apple s’est ému de son succès, et s’est empressé de bloquer la version compatible Apple de cette application, en prévision de la sortie de son filtre spécifique NightShift.

Au-delà du succès commercial de Twilight, demandons-nous d’abord pourquoi il est essentiel de protéger nos yeux de la surexposition à la lumière bleue. Derrière ce terme de « lumière bleue » se cache en réalité un type de lumière plus spécifique : la lumière bleu-violet artificielle des LED.

On trouve cette lumière partout : dans le smartphone qui est dans notre poche, dans l’ordinateur sur lequel on travaille parfois toute la journée, et même dans l’affichage urbain digital ou les phares à xénon des véhicules les plus récents. A haute dose, cette lumière bleue artificielle est responsable de fatigue visuelle, de céphalées et de troubles du sommeil. Devenu notre compagnon inséparable, le smartphone arrive en tête de cette surexposition à la lumière bleue.

C’est pour cette raison que les applications filtrant la lumière bleue des écrans de smartphone connaissent un tel succès aujourd’hui. Sur son écran d’accueil, Twilight sous-titre ceci : « Protects your healthy sleep » (Protège la qualité de votre sommeil). Alors, promesse tenue ? Pour vous aider à vous faire le vôtre, on vous donne notre avis sur cette application « sommeil sain » et « filtre lumière bleue »

Fonctionnement de l’application Twilight

Twilight est une application gratuite dans sa version de base. Elle règle la quantité de lumière bleue qu'émet votre appareil. Twilight fait varier la colorimétrie de votre écran. A l’aide d’une barre de réglage, le bleu « froid » s’atténue au profit de teintes orangées plus « chaudes ».

Le but de cette application est de protéger vos yeux quand la nuit tombe et que vous restez devant votre ordinateur ou sur votre smartphone. Les tons ocres sont réputés moins nocifs et plus apaisants pour la rétine.

Principales fonctionnalités de l’application Twilight

Twilight filtre la lumière bleue des écrans, et comporte plusieurs fonctionnalités notables. Ainsi, Twilight est capable d’ajuster le filtrage en continu, via les capteurs de luminosité intégrés à votre appareil. Par ailleurs, Twilight propose une transition très progressive du mot "jour" au mode "nuit".

Si bien que vous pouvez très bien terminer l’intégralité de l’article que vous êtes en train de lire, ou vous absorber dans une tâche complexe et chronophage sans même vous rendre compte que la « température de couleur » de votre écran sera finalement complètement passée en mode nuit.

Les plus

C’est une application reconnue, plébiscitée par ses utilisateurs. Par ailleurs, Twilight a à cœur de se montrer transparente sur son mode de fonctionnement : la première fenêtre qu’elle affiche une fois installée s’intitule « How it works ? » (« Comment ça marche ? »). De quoi satisfaire les déçus du tout-automatique, qui veulent garder la maîtrise et la compréhension de leurs outils du quotidien.

Les moins

La version Pro, incluant des fonctionnalités supplémentaires, est payante.

Par ailleurs, le point faible de Twilight est sans doute qu’avec cette application « sommeil sain » et « filtre lumière bleue », demeure malgré tout ce « halo » lumineux qui émane de l’écran. L’application ne modifie pas l’intensité de la lumière elle-même, qui entre pourtant dans une bonne part dans la fatigue visuelle chronique et les troubles du sommeil liés aux écrans.

Système d'exploitation compatibles

Twilight n’existe qu’en version compatible Android.

Comment le paramétrer ?

Téléchargez puis installez Twilight. Cliquez sur « paramètres ». Modulez la « température de couleur » que vous souhaitez utiliser lors du cycle jour et du cycle nuit.

Puis complétez votre localisation géographique, afin que Twilight puisse faire la transition d’un cycle à l’autre au bon moment.

Enfin, il vous est possible de moduler la vitesse de la transition entre les deux cycles jour / nuit.

Twilight ne vous protège pas contre les effets nocifs de la lumière bleue

Après avoir passé en revue le fonctionnement de Twilight : notre avis sur cette application « sommeil sain » et « filtre lumière bleue » ? Force est de constater que Twilight semble filtrer la lumière bleue de nos smartphones. La preuve en est la teinte orangée que prend l’écran quand l’application est active.

Mais en réalité, bien que pratique, intuitive et séduisante, l’application Twilight n’est pas plus qu’un « filtre logiciel » comme un autre. C’est-à-dire qu’elle agit sur la couleur de votre écran, mais pas sur la qualité de la lumière qui percute votre rétine. A première vue, on ressent l’impression immédiate d’une lecture « zen », d’un plus grand confort. Mais en fait, nos yeux restent contractés, « forçant » à notre insu jusque tard dans la nuit.

Comment faire alors pour garder un sommeil sain, et filtrer la lumière bleue sans renoncer à la modernité digitale de notre travail comme de nos loisirs ?

Combiner Twilight avec vos lunettes anti lumière bleue

L’application Twilight joue un rôle, mais limité. Les spécialistes s’accordent aujourd’hui sur la nécessité de croiser les approches : toujours combiner une application comme Twilight avec le port de lunettes anti lumière bleue. Pourquoi cette double précaution ? Parce que cela permet de superposer un filtre logiciel (l’application) et un filtre physique (les lunettes). Les lunettes présentent l’avantage de vous accompagner dans toutes les situations où vous serez exposé à de la lumière bleue.

Il peut s’agir bien sûr de votre travail sur ordinateur, mais aussi d’un visionnement prolongé de votre série préférée, d’une soirée télé entre amis (en particulier si c’est un grand écran OLED récent) ou même d’une longue conduite de nuit. Autant de cas où l’application Twilight ne sera pas installable. Mieux vaut donc avoir vos lunettes anti lumière bleue à portée de main. Le traitement spécial de leurs verres garantit une protection adaptée, en filtrant et le bleu-violet agressif, et l’intensité du halo lumineux.

Un conseil pour terminer. Ajoutez à ce duo « Twilight + lunettes » une troisième barrière : le « couvre-feu digital ». Celui-ci consiste à renoncer à tout écran au moins deux heures avant d’aller se coucher.

Articles sur le même sujet

Lunettes gaming : notre avis

Vous êtes féru de jeux vidéo et passez ainsi un temps conséquent devant l’ordinateur, la télévision, votre...
Lire l’article

Avis KLIM : de bonnes lunettes gaming anti-lumière bleue

Nous passons de plus en plus de temps devant nos écrans. Nos yeux sont donc exposés à de plus en plus de l...
Lire l’article

Lunettes gaming, utiles ?

Les ordinateurs, les smartphones, les télévisions font partie intégrante de nos vies. Pour les loisirs ou ...
Lire l’article