Filtre lumière bleue Samsung - Guide

Avez-vous déjà entendu du filtre lumière bleue Samsung ? Si vous possédez un smartphone ou une tablette Samsung, cet article est un guide fait pour vous.

Aujourd’hui, la lumière bleue s’est installée dans le quotidien de nos vies modernes. Elle est le type de lumière qu’émettent les lampes torches LED, les éclairages urbains, les phares à xénon des voitures dernier cri. Elle est, surtout, le type de lumière qui émane de nos écrans de smartphone, de tablette, d’ordinateur, de télévision. Et c’est cela qui inquiète les ophtalmologistes.

Pour cause : des études ont estimé le temps d’exposition moyen à un écran en France à 6 heures par jour, tous âges confondus. De plus, le taux d’équipement digital s’élève à plus de 6 par foyer. Nous serions donc à peu près tous concernés par la surexposition à la lumière bleue. Ses effets sont aujourd’hui mieux connus du grand public : fatigue visuelle, troubles du sommeil, maux de tête. A plus long terme, la lumière bleue favoriserait en outre l’apparition de DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age). Autant de bonnes raisons de chercher à s’en protéger.

Samsung est aujourd’hui un géant de la téléphonie mobile et du marché des tablettes. Peut-être à l’heure où vous lisez cet article y a-t-il un appareil Samsung dans votre poche, ou y en aura-t-il un dans l’avenir. D’où l’intérêt de ce guide sur le filtre lumière bleue Samsung.

Comment activer le filtre anti lumière bleue sur Samsung ?

La démarche est assez intuitive. À partir de l’écran d’accueil, faites glisser votre doigt vers le bas ou vers le haut pour que toutes les applications s’affichent. Ensuite, touchez l’onglet Paramètres, puis l’onglet Affichage. Faites coulisser le bouton qui apparaît pour activer le Filtre de lumière bleue.

A savoir : lorsque le filtre de lumière bleue fonctionne, l'écran vous apparaîtra dans des tons jaunes-orangés. C’est entièrement normal, c’est même le principe du filtre lumière bleue Samsung, qui agit en réduisant la part des tons bleutés dans la lumière émise par votre appareil. Cette nouvelle colorimétrie de l’écran peut surprendre voire gêner l’utilisateur. C'est pourquoi l’option n’est pas activée par défaut, mais seulement sur décision de l’utilisateur.

Ce filtre est-il réellement efficace contre la lumière bleue ?

A première vue, ce filtre est efficace, puisque l’écran, soudain orangé, semble perdre tous ses tons bleutés dès que le filtre est en marche. On pourrait même ressentir un certain soulagement oculaire aux premiers instants d’activation du filtre. Voire prendre conscience de la quantité de bleu que l’on supporte en temps normal. Cependant, il faut émettre certaines réserves.

Tout d’abord, ce filtre lumière bleue Samsung n’agit pas sur le halo lumineux. Il n'agit pas non plus sur le scintillement qui continue de se dégager de l’écran pour irriter nos yeux à notre insu.

Ensuite, le problème d’un filtre automatisé tel que le filtre lumière bleue Samsung… c’est justement son caractère automatique. En effet, le simple fait d’avoir activé le bouton du filtre peut laisser croire à l’utilisateur que tout est sous contrôle. Or il n’en est rien : la protection que pourrait amener ce filtre Samsung n’est de toute façon pas suffisante.

Un dangereux sentiment de fausse sécurité pourrait faire que se croyant protégé on regarde longuement un écran dans le noir complet. Ou encore, qu’on regarde son smartphone de très près. Ou encore, qu’on reste de longues heures devant son écran jusqu’au moment de s’endormir. Autant de situations à éviter selon les médecins, et où le filtre lumière bleue Samsung ne pourra pas nous aider significativement.

Les applications : une alternative possible

Vous n’avez pas de smartphone ou de tablette Samsung ? Ou bien vous ne souhaitez pas utiliser le filtre lumière bleue de cette marque ? Il existe de nombreuses alternatives, avec les différentes applications anti lumière bleue qui existent aujourd’hui, gratuite pour la plupart. On peut citer parmi elles F.lux la plus connue, ou Dimly plus discrète et minimaliste.

Dans leur majorité, elles ont atteint une certaine maturité dans leur fonctionnement : interface intuitive, réglages de couleur poussés. Elles comportent une minuterie permettant de fixer l’heure de début et de fin des cycles « jour » et « nuit », ainsi que la durée de transition. Enfin, une fonctionnalité de géolocalisation permet à l’application de calculer exactement l’heure de lever et de coucher du soleil dans votre région.

Où et quand l’utiliser ?

Où l’utiliser ? Compatible sous Android, ce filtre lumière bleue peut s’utiliser sur tous les appareils Samsung. On le recommande dans les pièces où l’éclairage est faible, et a plus forte raison si vous devez naviguer ou travailler sur votre appareil Samsung dans l’obscurité totale.

Quand l’utiliser ? Le plus souvent sera le mieux ! En effet, vu les pratiques digitales actuelles, mieux vaut ne pas réserver le filtre lumière bleue Samsung à un seul pan de notre quotidien : travail, loisir, mais au contraire l’utiliser le plus souvent possible et sur le plus d’appareils possibles. Le problème, c’est qu’on a rarement l’autorisation d’installer ses propres logiciels sur un appareil professionnel, au bureau par exemple. Mais alors, comment faire pour protéger sa santé visuelle en toutes circonstances ?

Que penser des lunettes anti lumière bleue ?

Les lunettes anti lumière bleue, filtres physiques, viennent prendre le relais lorsqu’on atteint les limites des filtres logiciels. Elles constituent une barrière concrète entre vos yeux et l’écran. Elles agissent en bloquant une partie de la lumière bleue grâce à un revêtement spécial de leurs verres. Le filtre lumière bleue Samsung est installé sur un seul appareil, et se limite à cette marque.

Au contraire, vous pouvez emmener vos lunettes partout avec vous pour qu'elles protègent vos yeux en toutes circonstances. Ce peut être lors d’une soirée télé hors de chez vous. En effet, les écrans OLED les plus perfectionnés sont de gros émetteurs de lumière bleue. Ce peut être lors d’une longue conduite de nuit, pour ne pas se laisser éblouir par les phares à xénon.

Un dernier conseil : l'idéal reste de combiner les protections, d'essayer de faire des pauses régulières lors d'un long travail informatique et... de limiter les écrans au moins deux heures avant de dormir. Mon oeil! Pas si facile...

Articles sur le même sujet

Des lunettes à filtre bleu ? à quoi ça sert ?

Des lunettes à filtre bleu ? à quoi ça sert ? Vous en avez peut-être déjà entendu parler, mais vous n'êtes...
Lire l’article

Lumière bleue et dépression : quel lien ?

"Lumière bleue et dépression : quel lien ?" Au fond, on espère ne jamais avoir à faire cette recherche sur...
Lire l’article

Ecran sans lumière bleue : est-ce possible ?

Trouver un écran sans lumière bleue peut vous sembler le graal, si vous êtes à la fois très connecté et tr...
Lire l’article