Lunettes anti lumière bleue et migraines

"Lunettes anti lumière bleue et migraines" Si vous venez de faire cette recherche sur internet, c'est que vous détenez une partie de la solution. En effet, les spécialistes sont aujourd'hui formels : lumière bleue et migraines sont liées. Comment la lumière bleue provoque-t-elle des migraines ? Comment s'en préserver ? On vous dit tout dans cet article.

Qu’est-ce qu’une paire de lunettes anti-lumière bleue ?

Une paire de lunettes anti lumière bleue est ce qu'on appelle un filtre physique. Autrement dit, c'est une barrière concrète entre vos yeux et la source de lumière bleue. Le plus souvent, cette source de lumière bleue est un écran de smartphone, tablette, ordinateur ou télévision. En effet, tous ces écrans sont éclairés par des LED, qui concentrent une forte quantité de lumière bleue artificielle.

Pourquoi la lumière bleue est -elle nocive ?

La lumière bleue est nocive car ses ondes particulièrement courtes pénètrent profondément dans la rétine. En cas de surexposition, cela irrite l'oeil. La lumière bleue est le nom qu'on donne à une petite fraction, bleu-violet, du spectre lumineux. On la trouve entre les rayons ultraviolets (non visibles et très nocifs) et la lumière bleu-turquoise (visible et bienfaisante pour notre psychisme).

68A l'état naturel, elle fait partie de l'arc-en-ciel : elle se fond avec les autres couleurs de la lumière blanche du soleil. Les ennuis commencent quand elle domine, comme c'est le cas avec la lumière bleue artificielle des LED. Or les LED sont aujourd'hui très présentes dans notre quotidien. Par exemple dans les écrans d'appareils digitaux, les jouets, les lampes torches, l'affichage publicitaire digital, les bornes interactives, les phares automobiles...

En forte quantité, la lumière bleue provoque rougeur et sécheresse des yeux. La vision peut se troubler et la concentration devenir difficile. Par ailleurs, la lumière bleue peut bloquer la sécrétion de mélatonine (hormone du sommeil). Il en résulte un retard de phase, d'où une moins grande forme, voire l'apparition de troubles de l'humeur associés.

Comment la lumière bleue peut elle favoriser l’apparition de migraine ?

La lumière bleue a la capacité de stimuler fortement notre attention : notre cerveau est comme happé, captivé par l'écran. Mais dans le même temps , nos yeux "forcent", se contractent pour faire une mise au point permanente à cause de la lumière bleue et du scintillement de l'écran. Il en résulte un certain décrochage entre ce que vit le corps et ce qu'en perçoit notre esprit.

Par ailleurs, on a tendance à ne pas faire de pause : il en résulte une saturation mentale, sans qu'on n'en ait toujours conscience. Enfin, une tâche informatique à terminer nous empêche très souvent de prendre l'air, ne serait-ce que quelques minutes. Or l'air vicié, l'absence d'exercice physique et l'obstination dans une même tâche sont des éléments très propices à la survenue ou à l'augmentation des migraines.

Comment lutter contre la lumière bleue et les migraines ?

Cependant, on ne peut pas toujours d'un écran, en particulier au travail pour beaucoup d'entre nous. Heureusement, il existe différents moyens de se protéger de la lumière bleue. On vous explique comment lutter contre la lumière bleue et les migraines.

Mise en place de filtre anti-lumière bleue

Une solution possible est d'installer un filtre logiciel anti lumière bleue. Ce filtre va agir directement sur l'appareil. En se basant sur l'heure de coucher du soleil, il va moduler les teintes de l'écran à la nuit tombée. Il va réduire fortement la part de bleu, pur augmenter celle de l'ocre. Il va en résulter un écran un peu "sepia", surprenant voire gênant au tout début. mais vous l'adopterez très vite, car il procure un vrai gain en termes de confort visuel.

Celui-ci peut être un paramètre natif ou bien une application tierce. Windows 10 et Apple proposent tous deux un paramètre natif directement accessible depuis le système d'exploitation. Il s'agit de NightLight pour Windows 10, et de NightShift pour Apple.

Porter des lunettes anti-lumière bleue

Une alternative au filtre logiciel est le filtre physique, c'est-à-dire une barrière concrète entre l'écran et votre oeil. Les lunettes anti lumière bleue dans ce domaine sont une solution fiable et pratique. Elles possèdent des verres avec un traitement spécial pour rejeter une partie de la lumière bleue.

Si elles ne rejettent qu'une partie et non la totalité de la lumière bleue, c'est déjà parce que ce taux suffit largement dans la plupart des cas. C'est aussi parce qu'une filtration supérieure dénaturerait franchement notre perception des couleurs. En outre, cela nous priverait des bienfaits de la lumière bleu-turquoise. C'est pourquoi les verres très filtrants (de l'ordre de 90%) sont rares. Ils sont réservés à des usages bien spécifiques, comme les lunettes gaming.

Faites des pauses

Tous les ophtalmologistes sont unanimes : en conduisant comme en regardant un écran, il faut faire des pauses ! Pour vous rappeler facilement une méthode efficace, on a une astuce. Il s'agit de retenir "20-20-20".

En clair, vous faites une pause toutes les 20 minutes. Pendant cette pause, regardez au loin, au moins à 20 mètres devant vous, pendant 20 secondes. Cette gymnastique oblige votre oeil à régler la focale sur les lointains, tout en le soulageant un instant de la lumière bleue.

Pratiquer un couvre-feu digital

La lumière bleue est plus redoutable dans l'obscurité, car elle perturbe alors le sommeil. Pratiquez donc le couvre-feu digital : bannissez tout écran deux heures avant d'aller vous coucher.

Qui sont les personnes les plus touchées par ces migraines ophtalmiques ?

Les enfants qui passent de longues heures sur les écrans

Les enfants ont tendance à ne pas savoir décrocher d'un film, d'un jeu ou d'un dessin animé. Ils sont donc particulièrement sujets aux migraines ophtalmiques.

Les personnes âgées

Les cellules rétiniennes des personnes âgées sont moins performantes, elles filtrent donc moins bien la lumière bleue.

Les migraineux

Les personnes souvent sujettes à des migraines voient leur pathologie renforcée par une surexposition à la lumière bleue.

Les personnes souffrant d’une pathologie de l’œil

Ceux qui souffrent d'une pathologie de l'oeil ont pu se faire opérer et recevoir un cristallin artificiel. Cela augmente aussi la probabilité de migraines.

Certains professionnels qui travaillent sur des appareils numériques

Enfin, certains professionnels travaillant sur des appareils numériques ou des jouets à LED sont particulièrement exposés à la lumière bleue, donc à un plus grand risque de migraine ophtalmique.

Conclusion

En définitive, lumière bleue et migraine sont étroitement liées. Pensez à débrancher pour moins souffrir du mal de tête !

Articles sur le même sujet

Avis KLIM : de bonnes lunettes gaming anti-lumière bleue

Nous passons de plus en plus de temps devant nos écrans. Nos yeux sont donc exposés à de plus en plus de l...
Lire l’article

Lunettes gaming, utiles ?

Les ordinateurs, les smartphones, les télévisions font partie intégrante de nos vies. Pour les loisirs ou ...
Lire l’article

Où acheter des lunettes gamer ?

De plus en plus de personnes se sont récemment converties aux lunettes gamer, c'est-à-dire aux lunettes q...
Lire l’article