Lumiere uv : qu'est-ce que c'est ?


lumière UV

La lumière bleue nous est imposée, nous y sommes exposés tous les jours sans y faire attention. Nous en sommes de grands consommateurs même si elle peut devenir dangereuse pour nous.

Mais c'est quoi ?

Elle constitue une grande partie du spectre de la lumière visible, pour information technique, sa longueur d'onde se situe entre 380 et 500 nanomètres. Elle est aussi connue sous le nom de lumière visible de haute énergie (HEV). C'est la lumière la plus forte à laquelle la rétine va être exposée en permanence. Une partie de cette lumière est nocive, c'est la lumière bleu-violet, qui est sournoise, car invisible et toujours agressive. Par contre, la lumière bleu-turquoise est bénéfique et nous est indispensable.

La source naturelle

Pour en voir une source naturelle, il suffit de sortir hors de sa maison et de lever les yeux. Si vous n'avez pas de nuages, vous découvrez ce beau ciel bleu. Mais, pourquoi le ciel est-il bleu ? C'est tout simplement et naturellement que depuis des millions d'années le soleil diffuse de la lumière. Quand celle-ci entre dans l'atmosphère et percute les molécules de l'air, elle se colore en bleu turquoise. Finalement, le ciel est bleu.

La bonne lumière

La lumière bleu-turquoise est très bénéfique pour la bonne santé de notre corps, elle agit comme un régulateur pour notre horloge interne. Elle rythme nos phases de sommeil et de réveil, influence notre humeur, notre bien-être… L'hiver, il y a un parfois manque évident de lumière, ce qui débouche sur plus de dépression durant cette période hivernale. La luminothérapie permet de pallier ce manque d'ensoleillement, il suffit d'exposer les yeux à une lumière proche de celle du soleil. Il existe des lampes spéciales pour cela, mais faut être très vigilant sur la qualité et l'homologation de ces systèmes.

La nature a bien fait les choses

Vous profitez des 2 lumières, l'une bienfaisante et l'autre nocive. Pour protéger l'œil, le cristallin filtre les rayonnements lumineux et protège la rétine. La nuit vous permet de ne plus être exposé et n'avoir aucune exposition lumineuse.
La lumière méfaste

Les sources non naturelles

Les écrans (smartphone, ordinateur, tablette, télévision, console de jeu…) sont une source principale émettrice des lumières artificielles. Certaines études tendraient à démontrer que certaines ampoules à LED, à diode seraient un risque pour les yeux notamment chez les enfants, faire attention à l'achat.

La boulimie des écrans

Mais l'invention humaine la propulse dans notre vie de tous les jours. Tous nos écrans sont une source importe de lumière, nous passons en moyenne plus de 10 heures devant nos ordinateurs, smartphone, téléviseurs… Quand l'œil reçoit la lumière, celle-ci agresse la rétine, ce qui perturbe et empêche la production de mélatonine. Sans mélatonine le cerveau se croit encore en "plein jour", donc, il ne se met pas en "mode nuit". L'endormissement est perturbé, retardé, la durée de votre sommeil sera réduite, ce qui peut occasionner de la fatigue.

Les conséquences irréversibles

La lumière bleu-violet provoque généralement une fatigue des yeux ainsi qu'un dessèchement important de la rétine. Elle a tendance à aggraver les maux de tête et bien évidemment les migraines. Certaines études scientifiques la mettent en cause pour l'apparition de certaines maladies graves comme la cataracte et Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age (DMLA). Mais aussi pour la cataracte qui nécessite obligatoirement une intervention chirurgicale.

Le bon sens

Un usage raisonné des écrans permet de supprimer ces inconvénients. Une mini pose de quelques secondes toutes 20 minutes favorise une meilleure assimilation des méfaits. Pendant ce court laps de temps, il suffit de regarder au loin pour permettre le repos de vos yeux.

Bien évidemment, limitez le plus possible leur usage notamment avant de se coucher.
Pour ceux qui utilisent les smartphones ou les tablettes pour la lecture, il est conseillé de favoriser les liseuses sont beaucoup moins émettrice de lumière.

Une petite règle toute simple, ne jamais utiliser un écran dans le noir. Adaptez la luminosité, plus elle est forte plus le rayonnement est important et plus votre rétine est agressée.

Attention pour les enfants de moins de 14 ans, le cristallin de l'œil joue est bien moins efficace pour jouer son rôle de "filtre à lumière". Les enfants doivent avoir une exposition aux écrans d'une durée maximale de 30 mn. Voir les lunettes anti lumière bleue pour enfant de chez Lusee.

Les solutions techniques

Des lunettes qui protègent

La solution la plus efficace et la plus pratique c'est les lunettes anti lumière bleue. Même si votre vue est excellente et que vous n'avez pas besoin de verre correctif, il existe des verres neutres avec un traitement adapté. Vous ne les porterez que devant vos écrans, il faut compter un petit budget de quelques dizaines d'€uros. Si vous avez besoin de verres correctifs ce trainement est aussi possible, votre centre optique vous le proposera surement, sinon n'hésitez pas à le demander. Avec cette solution la seule contrainte est d'avoir ses lunettes sur le bout du nez.

Lunettes anti lumière bleue pour adultes

Lunettes anti lumière bleue pour enfants

Les filtres pour vos écrans

Pour les écrans de smartphone, l'installation d'une application supprime cette lumière néfaste. De même, sur vos ordinateurs, tablettes... des filtres numériques gratuits sont disponibles.

Optez pour un filtre qui viendra se fixer sur l'écran de l'ordinateur ou de la tablette. Le prix varie suivant la taille de votre moniteur, là aussi, prévoir un budget de quelque 10€.

La lumière bleue est toujours dangereuse et il convient de s'en protéger tout temps. Une exposition importante débouchera sur des complications médicales qui peuvent être graves. Finalement, gardez à l'esprit que votre rétine ne se régénère pas, donc il faut y faire attention. La solution, appliquez quelques règles simples pour vous protéger, et réduire considérablement les risques.