Peut-on avoir des lunettes anti lumière bleue sans ordonnance ?

Peut-on avoir des lunettes anti lumière bleue sans ordonnance ? C’est une question qui a son importance aujourd’hui.

En effet, le temps moyen d’exposition à un écran s’élève en France à 6 heures par jour. Par ailleurs, le taux d’équipement en appareils numériques est de plus de 6 par foyer. Les écrans sont devenus les compagnons quotidiens de nos vies modernes et connectées. Nous y sommes exposés au travail comme pendant nos loisirs. Notre vie professionnelle comme notre vie sociale se passe de plus en plus difficilement d’eux.

Or, on sait aujourd’hui que la lumière a des répercussions négatives sur la santé humaine. A court terme, elle génère fatigue visuelle, maux de tête et troubles du sommeil. A long terme, elle accélérerait le vieillissement des cellules rétiniennes et serait responsable d’un risque accru de DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age).

Difficile, dans ces conditions, de discerner si le port de lunettes anti lumière bleue relève du confort ou du médical. On fait le point pour vous dans cet article.

Sans ordonnance : des lunettes anti lumière bleue sans correction visuelle

Il est tout à fait possible d’obtenir des lunettes anti lumière bleue sans ordonnance. Et ce, aussi bien en ligne que dans la boutique physique d’un opticien ou même en pharmacie. Cependant, il n’existe aujourd’hui aucun remboursement possible pour ces lunettes anti lumière bleue sans correction visuelle. On les considère comme un accessoire de confort.

Le prix moyen oscille entre 25 et 80 euros. Il dépend du style et de la matière de la monture (le carbone sera plus léger mais plus cher que le plastique, par exemple). Le prix dépend aussi du lieu de fabrication et du coût de la livraison. Ces lunettes anti lumière bleue accessibles à tous ne présentent aucune correction visuelle. On les appelle aussi « lunettes de repos ». A l’achat, assurez-vous toutefois que les « lunettes de repos » de votre choix intègrent bien le traitement anti lumière bleue, qui se systématise mais n’était pas aussi crucial il y a quelques années.

A noter que certaines lunettes anti lumière bleue présentent toutefois une très légère dioptrie, soit un très léger effet zoom pour favoriser la concentration mentale et la détente des yeux. Si vous achetez dans la boutique d’un opticien, il y a de fortes chances que celui-ci vérifie aussi votre vision. En effet, une fatigue visuelle peut être le résultat d’une surexposition aux écrans. Mais elle peut aussi révéler un problème oculaire sous-jacent nécessitant une vraie correction médicale. Dans ce cas, il vous faudra passer par la case ordonnance.

Avec ordonnance : des lunettes anti lumière bleue avec une correction visuelle

Le cas de figure est différent si vous avez une ordonnance pour une correction visuelles. Dans ce cas, vous avez deux options.

Vous pouvez choisir vos lunettes de vue sur ordonnance, remboursées, sans vous soucier de leur traitement anti lumière bleue. Dans ce cas, pour protéger vos yeux des écrans, il vous faudra acheter une paire de lunettes anti lumière bleue sans correction (si vous supportez de voir sans correction le temps que vous êtes devant un écran). Ou investir dans des lunettes anti lumière bleue de modèle « clip », c’est-à-dire sans monture, afin de les superposer à vos lunettes de vue. Ou encore faire le choix des lentilles anti lumière bleue, à porter en plus de vos lunettes de vue.

Cependant, il existe un autre choix, plus pratique et plus économique. Ce choix consiste à demander un traitement anti lumière bleue au moment où vous choisissez vos lunettes de vue avec correction. Vous faites ainsi d’une pierre deux coups. Le traitement anti lumière bleue est gratuit la plupart du temps, ou facturé une dizaine d’euros par votre opticien. Si vous avez besoin à la fois de lunettes de vue et de lunettes de correction, ce choix semble le meilleur.

Attention cependant si vous pratiquez le gaming et avez besoin de lunettes de vue par ailleurs. Dans ce cas, les lunettes profilées et à verres orangés seront plus adaptées pour protéger vos yeux de la lumière des écrans. Mais leur look n’est pas discret et elles dénaturent la perception des couleurs. Pas facile donc à porter au quotidien en tant que lunettes de vue… Dans ce cas précis, mieux vaut dissocier la protection anti lumière bleue de la correction visuelle.

Conclusion

Il est tout à fait possible aujourd’hui de se procurer des lunettes anti lumière bleue sans ordonnance. D’ailleurs ces lunettes de protection ne bénéficient d’aucun remboursement médical. Une astuce cependant pour ceux qui ont besoin d’une paire de lunettes de vue : pensez à demander le traitement anti lumière bleue en même temps !

Articles sur le même sujet

Des lunettes à filtre bleu ? à quoi ça sert ?

Des lunettes à filtre bleu ? à quoi ça sert ? Vous en avez peut-être déjà entendu parler, mais vous n'êtes...
Lire l’article

Lumière bleue et dépression : quel lien ?

"Lumière bleue et dépression : quel lien ?" Au fond, on espère ne jamais avoir à faire cette recherche sur...
Lire l’article

Ecran sans lumière bleue : est-ce possible ?

Trouver un écran sans lumière bleue peut vous sembler le graal, si vous êtes à la fois très connecté et tr...
Lire l’article