Fatigue oculaire qu'est ce que c'est ? Symptômes, Solutions, Traitements, Astuces


fatigue oculaire

La fatigue oculaire est souvent le résultat d'une utilisation excessive des yeux. Cette dernière correspond à une altération temporaire du fonctionnement de l'oeil. SI elle n'est pas grave la fatigue oculaire peut vite devenir contraignante. Si elle est souvent associé à un effort trop important elle peut parfois survenir chez des enfants ou des personnes âgées et indiquer à ce moment une autre pathologie. D'autres facteurs peuvent également favoriser ce type de fatigue, comme la fumée de cigarette, l'air conditionné, ou la présence importante de poussières.

Symptômes de la fatigue oculaire

De nombreux symptômes peuvent témoigner d'une fatigue oculaire excessive. On pourra lister les suivants qui sont typiques d'une fatigue importante des yeux :

Une baisse de la vue
Un champ de vision plus restreint
La sensation de voir double
Une sensation d'éblouissement
Des yeux irrités, souvent rouges avec une sensation de picotements

Parfois la fatigue oculaire peut également s'accompagner de maux de tête. Chez les personnes de plus de 50 ans, la fatigue oculaire peut être causée par un autre phénomène. Au-delà de cet âge, le corps va secréter moins de larmes, ce qui va favoriser un assèchement anormal des yeux souvent cause de fatigues oculaires. Enfin certains médicaments peuvent être responsable de ce phénomène.

Les solutions contre la fatigue oculaire

Il est recommandé de consulter lorsque vos yeux sont rouges et pleurent anormalement, que votre vue s'embrouille et que vous êtes victime de migraines lorsque vous lisez.

Les traitements existants

Avant de vous prescrire un traitement, l'ophtalmologue va dans un premier termps réaliser un test appelé test de Shrimer ou de Rose Bengale qui permettra d'évaluer le degré de sécheresse des yeux. Un petit papier buvard apposé au coin de l'oeil permettra de mesurer la quantité de larmes produite sur une période donnée.

Différentes options se présenteront ensuite à vous pour solutionner le problème:

Dans la majorité des cas, des larmes artificielles ou un lubrifiant en pommade permettra de solutionner le problème en venant humidifier les yeux.

Dans certains cas en revanche, la fatigue oculaire peut être causée par une déviance de l'oeil comme par exemple une convergence. Dans ce cas une rééducation menée par un orthoptiste sera recommandée.

Enfin, il se peut que la fatigue oculaire soit causée par une faiblesse de l'oeil. C'est notamment le cas chez les enfants qui pourront être sujets à des spasmes d'accommodation. A ce moment il sera préconisé à l'enfant de se détendre en regardant au loin ou en fermant les yeux quelques instants. Pour les problèmes d'hypermétropie et astigmatisme, le port de lunettes sera préconisé.

N'hésitez pas non plus à effectuer régulièrement des contrôles chez un ophtalmologiste, il se pourrait que vous ayez besoin d'une correction sans que vous le soupçonniez. Travailler sans une correction adaptée pourrait venir aggraver le problème et endommager réellement vos yeux.

Les astuces pratiques

Si nous venons de voir les traitements qui existent et qui pourront vous être prescrits par des professionnels, il existe de nombreuses astuces réalisables au quotidien qui pourront venir prévenir ou apaiser la fatigue oculaire.

Pour les personnes travaillant régulièrement sur ordinateur, il est important de conserver une distance suffisante avec votre écran. Vous pouvez estimer la distance correcte en touchant votre écran. En étant installé dans votre position habituelle, vous devriez avoir le bras tendu pour toucher l'écran. Il est également important de limiter les reflets sur l'écran. Pour ce faire, placez votre écran perpendiculairement à la source de lumière de la pièce. Il existe également des protections anti-reflets à venir apposer sur l'écran ou encore des lunettes anti-reflets spécialement conçues pour le travail sur ordinateur. Enfin n'hésitez pas à agrandir les caractères des textes que vous lisez, cela reposera aussi vos yeux.

Il existe également des application pour ordinateur qui viendront modifier la luminosité de l'écran selon le moment de la journée. Si la lumière bleue des écrans n'est pas forcément gênante en journée, elle le sera particulièrement en début et fin de journée, lorsque la luminosité ambiante est plus faible. Au delà de préserver vos yeux ce type d'applications contribuera également à garantir un sommeil de qualité en vous évitant la lumière bleue avant le coucher.

Il est également important d'effectuer des pauses régulières qui ménageront vos yeux. Lorsque vous êtes concentré sur une tâche, n'hésitez pas à relever régulièrement la tête pour reprendre une vision normale et les soulager. N'hésitez pas non plus à cligner plus régulièrement des yeux, cela vous permettra de prévenir l'assèchement de ces derniers. Faites un effort spécifique pour venir cligner des yeux toutes les 10 à 15 secondes.

Il existe également des techniques de méditation qui vous permettront de venir ménager vos yeux. Ainsi lors d'un travail demandant beaucoup de concentration prenez le temps de vous arrêter cinq minutes, de venir placer les paumes de vos mains sur vos paupières.
Cette technique vous permettra de venir reposer vos yeux et de leur redonner un véritable coup de fouet lors de longs projets sur ordinateur.

En cas d'une gêne prononcée, venir appliquer des compresses d'eau tiède sur les yeux pourra aider à soulager ces derniers. Vous pouvez également venir placer un humidificateur dans votre pièce de travail si cette dernière est particulièrement sèche.

Conclusion

Pour conclure, nous vous recommandons de ne pas hésiter à consulter si vous sentez une gêne persistante. L'examen n'est pas douloureux et les remèdes proposés souvent très simples et très efficaces. N'hésitez pas non plus à aménager votre espace de travail afin de ménager au maximum vos yeux et à effectuer régulièrement des pauses pour les soulager.Un travail de prévention en amont vous évitera bon nombre de soucis par la suite et vous garantira une vue au maximum de ses performances pour de nombreuses années !

Lire aussi : 
Mal au yeux ? Explications
Sécheresse des yeux : causes et solutions