Jaunisse : la lumière bleue à la rescousse

"Jaunisse : la lumière bleue à la rescousse". On espère que vous n'aurez jamais à faire ce type de recherche sur Internet. Cela signifierait que votre nouveau-né est malade...

Mais mieux vaut être bien informé. Et on va découvrir au passage un des aspects positifs de cette lumière bleue tant décriée par ailleurs : elle soigne la jaunisse. On vous explique pourquoi dans cet article.

La jaunisse, qu’est-ce que c’est ?

Avant toute chose, faisons le point sur une question essentielle : la jaunisse, qu'est-ce que c'est ? La jaunisse est le nom courant de ce qu'on appelle dans le milieu médical "l'ictère du nourrisson". C'est une maladie, bénigne le plus souvent, qui survient généralement entre le premier et le cinquième jour de vie. Elle est loin d'être anecdotique, puisqu'elle touche tout de même jusqu'à un tiers des nourrissons.

Les causes et les symptômes de la jaunisse

Comme son nom l'indique, la jaunisse a pour symptôme une coloration jaunâtre de la peau de tout le corps. Cela la rend assez spectaculaire, voire alarmante pour de tout jeunes parents. Mais voyons de plus près quelle est l'origine de la jaunisse.

A la naissance, les nourrissons possèdent une énorme quantité de globules rouges. Au début de leur vie aérienne, une partie de ces globules rouges s'autodétruisent. Ce phénomène génère ce qu'on appelle de la bilirubine. Et cette substance est celle qui cause la teinte jaune. Car le foie des bébés, encore très immature, n'a pas encore la capacité de retraiter cet afflux massif de bilirubine.

Dans la plupart des cas, rien de grave, les choses rentrent dans l'ordre en quelques jours. Comme la jaunisse survient dans les premiers jours de vie, les nourrissons sont simplement sous surveillance médicale à la maternité. Cependant, dans les cas plus sévères, on a recours à un traitement. En effet, une quantité trop forte de bilirubine pourrait causer des dommages sérieux. On pense par exemple à des lésions cérébrales. Dans ces cas de jaunisse sévère, il faut donc réagir rapidement.

Traiter la jaunisse à l’aide de la lumière bleue

C'est là où intervient la lumière bleue. Dans les cas d'une sévérité moyenne, on prescrit une exposition des nourrissons à la lumière du jour. Dans les cas les plus graves, on a recours à la photothérapie. On vous explique les raisons d'être et les différences de ces deux approches thérapeutiques.

Une exposition à la lumière du jour

La lumière bleue est, en réalité, la fraction bleu-violet du spectre lumineux de la lumière naturelle. La lumière "blanche" du soleil contient donc de la lumière bleue, mêlée aux autres couleurs du spectre. Sa nature bleue est imperceptible à l'oeil nu, mais on peut la distinguer en la diffractant à l'aide d'un prisme optique.

Elle est surtout connue pour ses effets négatifs sur la santé visuelle et globale. En effet, la surexposition aux écrans (six heures par jour en moyenne actuellement en France) est agressive pour les yeux. Il en résulte des yeux secs, rouges et inconfortables. Des maux de tête peuvent apparaître. De même, des troubles du sommeil et de l'humeur.

A priori, on est donc peu enclins à considérer la lumière bleue d'un bon oeil. Force est pourtant de constater son efficacité dans le traitement de la jaunisse du nourrisson.

Cette lumière bleue, une fois absorbée par la peau, a la capacité de venir en aide à la fonction épurative du foie du bébé. La bilirubine est donc éliminée plus facilement, et la guérison s'en trouve accélérée. On préconise d'exposer les bébés atteints de jaunisse à la lumière du jour, en veillant toutefois à éviter la lumière directe du soleil.

La photothérapie, avec lumière bleue

Dans les cas de jaunisse les plus graves, il importe d'aider le corps du bébé à éliminer plus de bilirubine, et plus rapidement. Sinon, celle-ci pourrait malheureusement causer des dégâts importants. On préconise alors un traitement par photothérapie. On expose donc le bébé à des rayonnements de lumière bleue.

A noter que dans ce cadre strictement médical, la lumière bleue à laquelle s'expose le bébé n'a rien à voir avec la lumière bleue qui se dégagent de nos écrans. Par ailleurs, on veille toujours à bien protéger les yeux du bébé par des protections parfaitement opaques, pour éviter tout stress oculaire. La jaunisse régresse alors généralement en une dizaine de jours.

Conclusion

La lumière bleue, via le traitement par photothérapie, se révèle un allié précieux pour combattre la jaunisse. Cette maladie souvent bénigne, aussi appelée ictère du nourrisson, génère une spectaculaire couleur jaune sur toute la peau du bébé dans ses premiers jours de vie. Attention toutefois aux pouvoirs de la lumière bleue : ce traitement doit toujours être fait sous contrôle médical.

N'exposez surtout pas un nourrisson à un écran dans l'obscurité ! Prenez au contraire l'habitude, dès ses premiers jours de vie, de garder toujours votre bébé loin des écrans quels qu'ils soient. Il en va de la santé de ses yeux et de la qualité de son sommeil.

Articles sur le même sujet

Des lunettes à filtre bleu ? à quoi ça sert ?

Des lunettes à filtre bleu ? à quoi ça sert ? Vous en avez peut-être déjà entendu parler, mais vous n'êtes...
Lire l’article

Lumière bleue et dépression : quel lien ?

"Lumière bleue et dépression : quel lien ?" Au fond, on espère ne jamais avoir à faire cette recherche sur...
Lire l’article

Ecran sans lumière bleue : est-ce possible ?

Trouver un écran sans lumière bleue peut vous sembler le graal, si vous êtes à la fois très connecté et tr...
Lire l’article