Remboursement lunettes : Comment ça marche ?


Remboursement lunettes : Comment ça marche ?

Difficile de s’y retrouver parmi le système complexe du remboursement des lunettes. Dans quelles mesures peuvent-elles être remboursées par l’assurance maladie et les mutuelles ? Peut-on se faire rembourser des lunettes achetées sur internet ? Réponses dans ce guide.

Le remboursement des lunettes par la sécurité sociale

L’Assurance maladie prend en charge la première le remboursement de vos lunettes. Elle est effective si vous disposez d’une ordonnance médicale d’un ophtalmologiste, autrement il ne sera pas possible d’être remboursé. Le remboursement est à hauteur de 60% de la base de tarifs fixés par la Liste des produits et prestations. Les tarifs varient selon si l’on a plus ou moins de 18 ans et selon le type de verres utilisés. Concernant les montures, voici les tarifs proposés par l’Assurance maladie :

  • Moins de 18 ans : 60% de 30€49, ce qui fait 18€29
  • 18 ans et plus : 60% de 2€84, ce qui fait 1€70

Pour une liste complète des tarifs fixés pour les différents types de verres, vous pouvez vous référer au site officiel de l’Assurance maladie.

Il est à noter qu’un enfant de moins de 6 ans pourra se faire rembourser ses lunettes plusieurs fois par an si sa vue évolue rapidement, tandis que de 6 à 18 ans, une seule paire pourra être remboursée par an. Les adultes pourront quant à eux se faire rembourser une ou plusieurs paires par an à la condition que leur vue évolue.

Lire aussi : Durée de validité d'une ordonnance pour lunettes et lentilles

La prise en charge par les mutuelles

On a vu que le remboursement des lunettes par l’Assurance maladie est loin d’être suffisant. C’est pourquoi il faut se reposer sur les mutuelles afin d’être remboursé davantage. Il existe deux principaux types de remboursement des lunettes par les mutuelles : le remboursement sur la base d’un pourcentage, et le remboursement forfaitaire.

Le remboursement sur la base d’un pourcentage

Le principe est simple : votre mutuelle vous remboursera sur la base d’un pourcentage. Il faut ici bien préciser que ce pourcentage se réfère à la base de remboursement fixé par la sécurité sociale, et non pas au prix de vos lunettes.

Ainsi, si le pourcentage indiqué par votre mutuelle est de 400%, vous serez remboursé, pour votre monture, à hauteur de : 2,84 x 4, c’est-à-dire 11€36.

Le calcul est le même concernant les verres. Par exemple, pour chaque verre blanc simple foyer, sphère de -6,00 à +6,00 : 2,29 x 4 x 2 = 9,16, soit 18€32 pour les deux verres.
En tout, vous serez remboursé par votre mutuelle de 29€68. À cela, il faut ajouter le remboursement par l’Assurance maladie, ce qui correspond à 4€45 (1,7 + 2,75 ; monture + verres). Si vous avez acheté vos lunettes pour 300€, il vous restera à payer 265€87, ce qui est tout de même beaucoup.

Le remboursement forfaitaire

Dans ce cas, votre mutuelle vous propose un forfait que vous pouvez utiliser tous les ans ou tous les deux ans. Le montant plancher de ce forfait dépend de votre mutuelle et de votre contrat. 100€ jusqu’à plusieurs centaines d’euros peuvent vous être débloqués pour vos lunettes. Libre à vous d’utiliser ensuite ce forfait comme vous le souhaitez. Si le prix de vos lunettes dépasse le montant plancher du forfait, alors le reste à payer sera à votre charge.

Le remboursement en pourcentage du PMSS

Le PMSS est le Plafond Mensuel de Sécurité Sociale. Ce type de remboursement est plus rare mais est avantageux. En 2019, ce plafond est fixé à 3377€. Si vous achetez une paire de lunettes, vous pourrez être remboursé à hauteur d’un pourcentage fixé par votre mutuelle. Si ce pourcentage est de 10%, vous serez remboursé à hauteur de 337€70.

Peut-on se faire rembourser si l’on a acheté ses lunettes sur internet ?

De plus en plus de personnes se portent sur internet afin de profiter d’offres en tous genres. Se pose alors la question de savoir comment faire pour être remboursé. Il faut tout d’abord savoir que les remboursements sont effectués sur la même base que pour un achat chez un opticien classique. Pour ce faire, il est essentiel d’avoir une ordonnance faite par votre ophtalmologiste. Lors de votre achat sur internet, vous devrez la communiquer à votre opticien en ligne qui pourra alors vous proposer des verres adaptés à votre vue et à votre morphologie. Cet opticien en ligne doit ensuite être agréé par la sécurité sociale, ce qui doit être indiqué clairement sur la page d’accueil du site en question. À la suite de votre achat, le site internet vous fournira une feuille de soin qu’il faudra transmettre à l’Assurance maladie, en plus de la facture et de l’ordonnance. Vous devrez ensuite transmettre votre facture à votre mutuelle pour qu’elle prenne en charge sa part.

Le reste à charge zéro à partir du 1er janvier 2020

La manière dont le remboursement sera effectué à partir du 1er janvier 2020 va être changée grâce au « reste à charge zéro ». Les frais d’optique seront alors remboursés à 100% par l’Assurance maladie et les mutuelles pour certains types de lunettes. Il ne sera possible d’utiliser ce dispositif qu’une seule fois tous les deux ans. Il existera cependant des exceptions à cette durée pour les enfants de moins de 16 ans et les personnes dont la vue évoluerait rapidement. Concernant les montures, le remboursement sera à hauteur de 100€ maximum. Les verres, eux, seront remboursés de quelques centaines d’euros pour les verres simples, et jusqu’à 800€ pour les verres progressifs, comme indiqué par le site gouvernemental des services publics.