Conseils pour un bon nettoyage des lunettes anti lumière bleue

Des lunettes anti lumière bleue, c’est bien. Des lunettes anti lumière bleue propres, nettes et toujours transparentes, c’est mieux ! Quiconque a déjà porté des lunettes (de vue, de soleil ou anti lumière bleue) connaît bien cette difficulté à garder ses lunettes propres toute la journée… Un coup passé sur les verres du revers de sa manche à chemise, et voilà ? En réalité non, la réponse est un peu plus complexe que cela.

C’est pourquoi on vous propose un tour d’horizon des produits à privilégier, ou au contraire à bannir si vous voulez garder vos lunettes anti lumière bleue propres et efficaces en toutes circonstances.

Votre étui à lunettes : un incontournable

La première des choses à faire, c’est de toujours transporter votre paire de lunettes anti lumière bleue dans son étui. Surtout pas à la main, sur votre tête ou glissée dans un col de chemise. Ni négligemment dans une poche ou dans votre sacoche d’ordinateur. La monture peut vous sembler solide, mais des verres en revanche se rayent très vite, et de manière irrémédiable.

Par ailleurs, il s’agit de bien choisir son étui. Pas seulement celui dont l’apparence vous plaît le plus. Attention au choix des matières également : on laissera de côté la feutrine et les tissus de tous genres, quelle que soit leur épaisseur.

On choisira toujours un étui solide, parfaitement rigide, et dont la taille et la forme correspondent exactement à celles de la paire de lunettes. Si l’étui est trop grand, les lunettes vont se cogner contre la paroi interne. Si l’étui est trop petit, il va mal fermer et donc mal protéger vos lunettes.

Nettoyer au chiffon microfibre

La microfibre, légère, disponible partout et très efficace contre la poussière et la saleté, a constitué une petite révolution dans le monde de l’équipement ménager. C’est une matière qui est aussi très pratique pour le nettoyage des vitres, et donc des verres de lunettes.

Si vous ne possédez pas de microfibre chez vous, demandez une petite chamoisine (fibre synthétique imitant la peau de chamois) à votre opticien. Laissez-la toujours dans votre étui à lunettes pour l’avoir toujours à portée de main et créer ainsi une routine de nettoyage.

Nettoyer avec les nettoyants spéciaux pour lunettes

Vous êtes dans un environnement très salissant, ou en extérieur, ou tout simplement vous êtes un maniaque de la propreté en matière de lunettes ? Dans ce cas, la microfibre ne vous semblera peut-être pas suffisante. Vous pouvez alors opter pour un nettoyant spécial pour lunettes. Vous êtes ainsi assuré de disposer d’un produit adapté.

Généralement, ces nettoyants permettent de rendre vos verres impeccables en un tour de main. Inconvénients ? Leur coût, et le fait qu’ils ne soient dédiés qu’aux lunettes et non à un autre usage de nettoyage, ce qui multiplie les produits à posséder chez soi.

Nettoyer avec du produit vaisselle

Le produit vaisselle est un excellent dégraissant. Il fera très bien l’affaire pour nettoyer vos verres de lunette quotidiennement en contact avec la peau, les projetions d’eau, la poussière…

Comment procéder ? Assurez-vous d’abord que vos mains sont parfaitement propres. Ensuite, passez vos verres de lunettes sous un filet d’eau tiède. Puis appliquez une goutte de produit vaisselle sur chacun des verres. Ensuite, repassez à nouveau vos verres sous un filet d’eau tiède pour les rincer. Pour finir, essuyez-les délicatement à l’aide d’un chiffon en coton, doux et qui ne peluche pas.

Nettoyer avec des bains à ultrasons

Au-delà du nettoyage rapide, routinier que vous faites chaque jour de vos lunettes, vous souhaitez un nettoyage plus en profondeur ? Il vous reste l’option du nettoyage par bain à ultrasons. Cela se présente sous la forme d’une petite machine remplie d’eau. Celle-ci émet des ultrasons, c’est-à-dire des variations de puissance à travers le volume d’eau dans laquelle sont plongées les lunettes anti lumière bleue à nettoyer.

Ces ultrasons vont créer des bulles minuscules qui en éclatant vont nettoyer les plus petites saletés accrochées à vos lunettes. Cette méthode de nettoyage a l’avantage d’être extrêmement efficace, y compris dans les coins les plus difficilement accessibles de vos lunettes : par exemple les charnières, ou les effets de creux et de relief dans le cas de montures texturées.

Quels produits sont à éviter pour le nettoyage des lunettes anti lumière bleue ?

Tout d’abord, il faut éviter les nettoyants ménagers chimiques tels que l’eau de Javel ou l’ammoniaque. On résiste à son envie de « toujours plus propre » et à l’image de propreté médicale que renvoient ces produits. Pourquoi ? Parce que leurs actifs chimiques pourraient détruire le traitement anti lumière bleue de vos verres de manière définitive.

Ensuite, même si c’est un réflexe qu’on peut être tenté de faire sans y penser, on évite à tout prix la salive pour nettoyer ses lunettes. La propreté et la transparence de vos verres n’est alors plus du tout garantie…

On évite également l’essuie-tout et le papier-toilette. Sous leurs airs familiers, ces produits d’hygiène contiennent en fait de la silice, qui peut créer des micro-rayures sur vos verres de lunettes.

Enfin, et c’est peut-être le moins évident, on évite de nettoyer et d’essuyer ses lunettes avec ses vêtements. Déjà parce que les fibres synthétiques peuvent elles aussi créer des micro-rayures. Et aussi par ce que les vêtements étant en contact permanent avec la peau, le tissu qui prétend nettoyer est lui-même porteur de graisse et de bactéries.

Quelques conseils pour terminer

Pour terminer, on vous donne deux précieux conseils pour un nettoyage toujours optimal de vos lunettes. Et ce quelle que soit la méthode de nettoyage que vous aurez choisie. Le premier conseil, c’est d’instaurer et de respecter une routine journalière. Par exemple, nettoyez vos lunettes au réveil, ou en arrivant au travail, ou au moment où vous buvez votre café… L’essentiel est que cela soit à heure fixe, afin de le faire machinalement et sans effort.

Le deuxième conseil, c’est de toujours veiller à nettoyer l’ensemble de votre paire de lunettes. Donc non seulement les verres, mais aussi la monture, le pont, les charnières. Ainsi, elles resteront toujours impeccables, efficaces et agréables à porter.

 

Articles sur le même sujet

Effets nocifs de la lumière bleue

Peut-être avez-vous déjà entendu parler des effets nocifs de la lumière bleue. C’est un sujet dans l’air d...
Lire l’article

Linux filtre lumière bleue

Pourquoi et comment installer un filtre lumière bleue sur Linux ? On fait le point pour vous dans cet arti...
Lire l’article

Filtre lumière bleue Xiaomi

« Filtre lumière bleue Xiaomi » : kézaco ? Si vous possédez un smartphone Xiaomi, il y a fort à parier que...
Lire l’article