Comment nettoyer ses lunettes ? Nos conseils et astuces pour bien faire...


comment nettoyer ses lunettes

Ceux qui portent des lunettes se confrontent à lui tous les jours : le cauchemar des lunettes sales. Le confort visuel procuré par le port de lunettes peut vite être réduit à néant en cas de lunettes sales. Entre chiffons antistatiques, lingettes optiques, essuie-tout, comment s'y retrouver ? Le nettoyage de vos lunettes doit s'adapter avant tout au type de taches que vous souhaitez retirer. Nous allons vous présenter quelques outils pour nettoyer enfin, de façon efficace, vos lunettes.

La première étape : identifier les responsables

Entre les traces de doigts, la buée, la poussière, les bactéries, le maquillage ou encore la présence de micro-rayures, la liste des facteurs susceptibles de parasiter votre vision est longue. Le type de salissures ainsi que son étendue vont conditionner le traitement à apporter. En effet, le traitement d'une tache grasse ou hydrophobe (qui ne se mélange pas à l'eau) sera différent de celui d'une tache aqueuse, c'est-à-dire miscible à l'eau.

Comment nettoyer une tache aqueuse ?

Pour venir à bout de ce type de taches, rien de plus simple, il suffit de vous munir d'un peu d'eau tiède additionnée ou pas d'un savon au pH neutre type liquide vaisselle. Trempez vos lunettes dans ce mélange et essuyer ensuite avec un chiffon propre et sec. Il est relativement facile de se débarrasser de ce type de taches, l'utilisation seule d'un chiffon patinette en microfibres fourni par votre opticien suffira, dans la plus grande majorité des cas, à en venir à bout. De manière générale, utilisez de préférence, un tissu qui ne peluche pas et éviter absolument le papier absorbant type essuie-tout ou vos propres vêtements, car ils ont une action légèrement abrasive qui peut rayer les verres de vos lunettes.

Comment nettoyer une tache grasse ?

Tout comme pour vos vêtements, les taches grasses sont les plus tenaces. Ce genre de taches peut être provoqué par vos doigts, après l'application de crème pour les mains ou après avoir mangé par exemple. Le maquillage est aussi une source de salissures particulièrement incommodantes. Entre marques de fond de teint sur la monture et traces de mascara sur les verres, les lunettes des femmes sont exposées à beaucoup de produits teintés. Pour éliminer ces taches, le vinaigre blanc mélangé à un peu d'eau tiède est une arme de choix. Grâce à son pouvoir super dégraissant, le vinaigre blanc va dissoudre littéralement le gras de vos lunettes.

Comment prendre soin de ses lunettes?

De vue…

Les lunettes de vue nous suivent partout, tout au long de la journée, de notre domicile à notre lieu de travail. Pas toujours stockées à la bonne place, elles sont soumises à rude épreuve et nécessitent un nettoyage aussi régulier que pratique. Plusieurs alternatives s'offrent à vous en fonction de vos attentes. Le chiffon en microfibres, fourni par votre opticien lors de l'achat de vos lunettes, est une alternative pratique et écologique. Toujours à proximité dans l'étui à lunettes, il est réutilisable à volonté et ne crée donc pas de déchets dans l'environnement. Veillez toutefois à ne jamais utiliser du produit vitres sur vos lunettes, car trop agressif, il élimine aussi le traitement antireflet de vos verres.

De soleil ou de ski…

Les lunettes de soleil ou de ski nécessitent généralement d'avoir recours à des traitements chimiques. Alors que la crème solaire et son écran opaque protecteur est une réelle nécessité pour notre peau, elle s'avère être un véritable fléau pour nos lunettes. À la plage ou à la montagne, le nettoyage de lunettes doit être à la fois pratique, compact et rapide. Pour cela, les lingettes optiques sont une bonne option. Dégraissantes, anti-trace et anti-buée, elles sont parfaites dans les cas de salissures les plus extrêmes.

Lire aussi : Validité ordonnance lunettes et lentilles

Un étui à lunettes pas si superflu

Même si les lunettes peuvent désormais être équipées d'un traitement anti-rayures, vous n'êtes pas à l'abri, après un choc, de voir apparaître une micro-rayure sur vos verres. Pas de panique, il existe des solutions simples, faciles à mettre en œuvre à la maison. La première étape est d'évaluer la profondeur de la rayure. En effet, en cas de rayure profonde, il y a peu de chance que vous ou le polissage de vos verres par votre opticien aient un quelconque résultat. En revanche, si la rayure est superficielle, vous pouvez essayer de frotter votre verre avec un peu de dentifrice, de préférence non coloré ou avec de la pierre d'alun. Petit conseil : les verres minéraux sont plus résistants aux rayures que les verres organiques.

Quels traitements pour nettoyer ses lunettes ?

En fonction de l'état de vos verres, trois types de traitements existent pour nettoyer vos lunettes : le traitement mécanique, le traitement chimique et le traitement aux ultrasons. Il est possible de combiner leurs actions puisque leurs apports sont à la fois différents et complémentaires. Mise à part le chiffon, les savons à pH neutres, les lingettes, le dentifrice et la pierre d'alun, il est possible de faire réaliser un traitement aux ultrasons à vos lunettes par votre opticien. L'avantage de ce procédé est qu'il permet de nettoyer les lunettes en profondeur, sous l'action des bulles générées (1) par la machine, sans endommager la monture ou vos verres.

À quand les verres auto-nettoyants ?

Comme leur nom l'indique, les verres autonettoyants ont la capacité de dissoudre les salissures déposées à leur surface et ce grâce à un revêtement spécifique. Un article scientifique récent, publié dans la revue Nanoscale Research Letters (1), fait état de la découverte d'un dérivé de polymère de dioxide de titane ayant des propriétés nettoyantes et activées par la chaleur. Appliqué en fine couche sur vos verres de lunettes, ce polymère rendrait vos lunettes auto-nettoyantes sans modifier la correction de vos verres et en vous assurant une absence totale de toxicité.

(1) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30573434

(2) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27739054