Y a-t-il de la lumière bleue dans les vidéo projecteurs ?

Y a-t-il de la lumière bleue dans les vidéo projecteurs ? Si vous êtes un addict des films projetés sur un mur (et on vous comprend !), ou si vous êtes un enseignant très porté sur les nouvelles technologies, la question vous concerne directement. Alors, doit-on ou pas s'inquiéter de la lumière des vidéo projecteurs et de ses effets potentiels sur la santé de nos yeux ? On vous dit tout !

La lumière bleue : c’est quoi ?

Avant d'aller plus loin, faisons le point sur ce qu'est au juste la lumière bleue. La lumière bleue est le nom commun de la frange bleu-violet du spectre lumineux de la lumière naturelle. On la trouve entre la lumière bleu turquoise et les rayons ultraviolets. Tandis que la lumière bleu turquoise est bénéfique pour notre équilibre mental, les rayons ultraviolets sont nocifs.

Entre les deux, la lumière bleu-violet est irritante à haute dose. Pourquoi ? Parce qu'elle possède des ondes très courtes, qui pénètrent en profondeur dans la rétine, ce qui provoque des contractions oculaires et une fatigue visuelle. Cette lumière bleue se trouve dans la lumière extérieure du soleil. Mais aussi de manière beaucoup plus concentrée dans les LED qui interviennent dans l'éclairage des smartphones, tablettes, ordinateurs, télévisions et dans la lumière des vidéo projecteurs.

Comment la lumière bleue affecte-t-elle vos yeux ?

La lumière bleue a un double effet : elle fatigue nos yeux, tout en stimulant notre attention. En effet, les ondes très courtes de la lumière bleue inhibent la sécrétion de la mélatonine (hormone du sommeil). Or cette hormone aux vertus sédatives se diffuse normalement dans notre corps à mesure que le jour baisse. Ainsi, elle prépare notre corps au sommeil. Le blocage de la mélatonine retarde donc le moment de notre endormissement.

En même temps, la lumière bleue a pour effet de stimuler notre attention. C'est d'ailleurs pourquoi on la trouve souvent dans l'éclairage des lieux d'étude, des laboratoires, des habitacles de certaines voitures récentes. Ces particularités de la lumière bleue explique l'effet "fascinant" que les écrans exercent sur nous. Qui n'est pas resté des heures durant à fixer un écran pendant une série ou une tâche informatique, ignorant sa fatigue et la sécheresse de ses yeux ?

La lumière bleue des projecteurs

La lumière bleue est-elle la même quand on regarde un écran ou une vidéo projetée ? La réponse est non. L'écran émet directement de la lumière bleue. De son côté, la lampe du vidéoprojecteur concentre certes une forte quantité de lumière bleue. Mais normalement, on ne fixe pas cette lampe, contrairement à un écran d'ordinateur. Même l'animateur d'une conférence, par exemple, ne fait que passer accidentellement devant la lampe.

La lumière des vidéoprojecteurs est-elle dangereuse ?

Comme on n'est pas amené à fixer la lampe d'un vidéoprojecteur, on peut dire que la lumière bleue des vidéo projecteurs est bien moins dangereuse que celle émise par les écrans d'ordinateur ou de télévision. Et ce même si la surface d'image est bien plus grande sur un film projeté. En outre, regarder un film projeté sur un mur a l'avantage de ne pas nous exposer au halo scintillant, irritant lui aussi et typique des écrans d'ordinateur.

Quels sont les effets de la lumière bleue des projecteurs ?

Attention cependant à la surface sur laquelle le vidéoprojecteur se projette. Cette surface doit être mate et à la bonne taille. Pourquoi ? Parce que si la lumière bleue très concentrée du vidéo projecteur se reflète sur une surface brillante, elle sera renvoyée telle quelle au spectateur en face. On pense par exemple à la surface brillante des tableaux blancs pour feutre effaçable, très répandus dans les établissements scolaires.

Comment éviter la lumière bleue nocive des projecteurs ?

Pour éviter la lumière bleue nocive des vidéoprojecteurs, il faut donc veiller à avoir une surface de projection mate et adéquate, afin que la lumière de la lampe du vidéoprojecteur ne se répercute pas directement sur les spectateurs. Ensuite, il faut éviter de regarder la lampe du vidéoprojecteur. Enfin, pour maintenir un éclairage indirect, on recommande de ne pas faire l'obscurité totale dans la pièce, en particulier si le fait de vidéoprojeter est amené à se répéter (typiquement, dans les salles de classe utilisant les tableaux blancs interactifs).

Vous utilisez le vidéoprojecteur de manière intensive (et donc souvent l'ordinateur qui va de pair) ? Dans ce cas, munissez-vous de lunettes anti lumière bleue. Le confort visuel et la détente oculaire seront immédiatement au rendez-vous.

Conclusion

En définitive, il faut bien distinguer la lumière bleue des écrans et celle des lampes de vidéoprojecteurs. Comme on fixe très rarement ces dernières, le danger est minime. Cependant, pour une protection maximale, privilégiez l'usage de lunettes anti lumière bleue. Celles-ci ont en plus l'avantage de vous protéger dans des circonstances diverses : exposition longue aux écrans, mais aussi à l'affichage urbain digital et aux phares des voitures modernes.

Articles sur le même sujet

Quels sont les effets de la lumière bleue ?

Quels sont les effets de la lumière bleue ? Voilà une question que vous vous posez sans doute. Aujourd'hui...
Lire l’article

Avis sur les lunettes anti lumière bleue

"Avis lunettes anti lumière bleue". Voilà un intitulé de recherche internet qui revient de plus en plus so...
Lire l’article

Les lunettes anti lumière bleue sont-elles efficaces ?

Les lunettes anti lumière bleue sont-elles efficaces ? C'est la question que tout le monde se pose, à l'he...
Lire l’article