Rééducation des yeux : Exercices pour stimuler la vue de votre bébé


Rééducation des yeux bébé

Lors de la grossesse, la vision est le sens qui se développe en dernier chez le fœtus. A partir du 7ème mois de grossesse, il est capable de percevoir les variations de luminosité à travers la paroi utérine. A la naissance, le nouveau-né a une vue très limitée. Couleurs, contrastes, formes simples puis complexes, distances, mouvement… La vue du bébé va évoluer mois après mois. Il faudra attendre une année pour que sa vision soit aussi fine que celle d’un adulte. Son environnement représente une source de stimulation très importante pour un développement optimal de sa vision. En interagissant avec votre tout-petit et en lui proposant quelques activités adaptées, vous participez à son bon développement visuel. Découvrez comment stimuler la vue de votre bébé avec quelques exercices simples.

De la naissance à 3 mois

Le visage humain et les miroirs

Comme l’explique Karine, maître de conférence et chercheur à l'Université de Bourgogne dans le développement perceptif et cognitif du bébé, mais aussi auteur de ce portail pour bébé « le nouveau-né est capable de voir à environ 30cm malgré une vision trouble. La nature étant bien faite, cette distance lui permet d’observer le visage de sa mère lorsqu’il est dans ses bras dès les premiers instants. » Il est naturellement attiré par les formes rondes et contrastées : les mamelons nourriciers et les yeux de ses parents. Pour stimuler la vision de votre bébé, vous pouvez tout simplement approcher votre visage à la bonne distance, et lui faire observer vos expressions faciales et quelques grimaces.
Dans la même idée, bébé adorera les miroirs. Avant 18 mois, il ne reconnaît pas son reflet mais il prend plaisir à observer. Certains tapis d’éveil proposent de petits miroirs suspendus solides. Vous pouvez également placer un miroir dans le parc du bébé, ou près de la table à langer.

Le noir et blanc, les couleurs vives

Puisque le bébé est sensible aux contrastes, vous pouvez stimuler sa vision en lui présentant des images en noir et blanc. Plus le nourrisson est jeune, plus les images devront être simples comme des ronds noirs sur fond blanc par exemple. Vous pouvez ensuite ajouter des images de plus en plus complexes au fur et à mesure. Certains mobiles proposent des suspensions contrastées : c’est le cas du mobile de Munari, rendu célèbre avec la démocratisation de la pédagogie Montessori. Cependant, il est assez simple d’en confectionner un soi-même sur le même principe avec peu de matériel.
Vers 2 mois, votre bébé est attiré vers les couleurs vives. A cet âge, il est particulièrement sensible au jaune, au bleu et au rouge. Vous pouvez donc lui présenter des objets et des jouets aux couleurs vives.

De 3 à 6 mois

Les nuances de couleurs

Vers 4 mois, les photorécepteurs de la vision se multiplient et évoluent : votre bébé peut désormais s’exercer à observer les nuances de teintes. Dès lors, il est intéressant de lui présenter des couleurs proches, comme du rose, du rouge, du violet. Puis, petit à petit, vous pouvez lui proposer des nuances d’une même couleur. Encore une fois, la célèbre pédagogue Maria Montessori l’avait bien compris en créant le mobile de Gobi constitué de plusieurs sphères alignées. Ces boules présentent une même couleur déclinée en plusieurs tons.

Les distances et les formes complexes

Entre 4 et 6 mois, Le tout-petit s’exerce à apprécier les distances. Cela lui prendra beaucoup de temps avant d’y parvenir parfaitement. En effet, ce n’est que vers 2 ans que l’enfant y parvient. C’est également à ce moment que le petit découvre le pouvoir de ses mains. Tous les exercices de coordination main-œil sont préconisés. Un mobile facile à attraper, des jouets à saisir près de lui, lui parler de loin… toutes ces petites activités permettent à votre bébé d’exercer ses yeux à l’appréciation des distances, tout en travaillant l’observation des objets en mouvement.
Enfin, les petits livres en carton renforcé ou en tissu intéressent beaucoup les bébés. Puisque les formes un peu plus complexes et colorées sont appréciées, vous pouvez l’initier au plaisir de la lecture.

De 6 à 12mois

La lumière naturelle

Saviez vous que la luminosité extérieure jouait un rôle de protection contre la myopie ? En effet, dans son ouvrage intitulé « Ophtalmologie pédiatrique », Patrice de Laage de Meux explique que « [la lumière extérieure] stimulerait la production de dopamine. Cette substance contrôle la croissance de l’œil. » En effet, si l’œil s’allonge de trop, les images lointaines apparaissent floues. Passer au minimum 45min par jour à l’extérieur contribue à diminuer les risques de myopie de votre enfant.

Les photos de famille

Toujours attiré par les visages, votre bébé est capable à partir de 7-8 mois de faire la différence entre les personnes proches et les inconnus. C’est le moment de lui faire profiter des photos de famille. Pourquoi ne pas lui fabriquer un album rien qu’à lui ? Si au début, la présence d’un adulte sera nécessaire pour manipuler l’album sans l’abimer, votre bébé aimera se l’approprier en grandissant.
Il existe également des imagiers des émotions. Votre bébé pourra regarder différentes expressions faciales humaines au fil des pages.

En bref

Chaque moment passé avec votre bébé est l’occasion de stimuler sa vue.
- Entre 0 et 3 mois, on privilégie les grimaces, les miroirs, les images contrastées et les couleurs vives ;
- De 3 à 6 mois, les nuances de couleurs, les formes complexes et les objets en mouvement attireront son attention ;
- De 6 à 12 mois on profite de la lumière extérieure et on montre des photos en plus du reste.