Lumière bleue : gare aux insomnies !

Lumière bleue : gare aux insomnies ! C'est un refrain que des spécialistes de plus en plus nombreux relaient dans les médias. La lumière bleue, corollaire de tous nos appareils connectés, serait responsable d'une détérioration de la qualité de notre sommeil.

Qu'en est-il au juste ? On a mené l'enquête pour vous. Dans cet article, on vous dévoile à la fois les mécanismes de la lumière bleue, son impact sur notre sommeil et les solutions pour s'en préserver.

La lumière bleue, c’est quoi ?

La lumière bleue désigne une fraction en réalité bleu-violet du spectre lumineux. Elle se situe entre les rayons ultraviolets et la lumière bleu-turquoise. Sur la frange extrême du spectre lumineux, les rayons ultraviolets constituent une lumière non-visible et nocive pour l'oeil humain. Quant à elle, la lumière bleu-turquoise est une lumière visible, non nocive et même cruciale pour notre bien-être psychique.

Entre les deux, la lumière bleue présente la spécificité d'avoir des ondes très courtes. Celles-ci pénètrent profondément dans la rétine et, en cas de surexposition, irritent l'oeil. On trouve la lumière bleue à l'état naturel parmi les autres couleurs.

Mais là où elle devient problématique, c'est dans les LED si répandues aujourd'hui. En effet, les LED concentrent une forte quantité de lumière bleue artificielle. Or, ces mêmes LED composent l'éclairage de tous les écrans de nos smartphones, tablettes, ordinateurs et télévisions.

Vu qu'on passe aujourd'hui plus de six heures par jour en moyenne devant un écran, cette exposition à la lumière bleue n'est pas sans conséquences sur notre santé visuelle et globale.

Pourquoi la lumière bleue perturbe le sommeil ?

Il y a deux raisons au fait que la lumière bleue perturbe notre sommeil. Déjà, la lumière bleue, en pénétrant profondément dans l'oeil, a la capacité de stimuler notre attention, nous gardant plus concentré sur la tâche en cours. Ensuite, si on fixe un écran dans l'obscurité, alors que le jour baisse, la lumière bleue va bloquer la sécrétion de mélatonine.

Qu'est-ce que c'est ? La mélatonine est "l'hormone du sommeil". En temps normal, elle se diffuse progressivement dans notre corps au fur et à mesure que le jour baisse. Grâce à ses vertus relaxantes et légèrement sédatives, son rôle est de préparer notre corps et notre esprit au sommeil. C'est pourquoi si on laisse faire la nature, nos fonctions motrices et cognitives se ralentissent lorsque la nuit tombe. La mélatonine a pour fonction de réguler nos cycles biologiques veille / sommeil.

Une surexposition nocturne à la lumière bleue va donc bouleverser notre rythme interne et reporter le moment de notre endormissement. Il s'ensuivra aussi un sommeil plus léger, des insomnies, des réveils fréquents.

Les problèmes s'enchaînent une fois ce problème d'insomnie installé. En effet, on constate une productivité en baisse au réveil, des trouble de l'humeur comme de l'irritabilité, de l'anxiété, voire à terme de la dépression.

Comment lutter contre l’insomnie causée par la lumière bleue ?

Le constat des effets de la lumière bleue sur le sommeil et plus généralement sur la santé appelle à réagir. Quelles sont les solutions pour lutter contre l'insomnie causée par la lumière bleue ?

Portez des lunettes anti-lumière bleue

Les lunettes anti lumière bleue constituent une protection fiable et pratique. Leurs verres possèdent un revêtement spécial à même de filtrer une partie de la lumière bleue. Si la grande majorité des modèles ne filtrent qu'une partie de la lumière bleue, c'est d'abord parce que cela est suffisant pour retrouver un vrai confort visuel et se protéger des effets secondaires de la surexposition à la lumière bleue. Mais c'est aussi parce qu'une filtration supérieure de la lumière bleue dénaturerait notre perception des couleurs. Et qu'elle nous priverait des bienfaits essentiels de la lumière bleu-turquoise.

L'avantage des lunettes anti lumière bleue, c'est qu'on peut les avoir partout avec soi. Elles sont donc particulièrement indiquées si vous vous déplacez souvent, ou si vous consultez plusieurs appareils (votre ordinateur de bureau et votre smartphone par exemple). On trouve aujourd'hui une grande variété de modèles, aussi bien en ligne qu'en boutique.

Installez un filtre logiciel anti-lumière bleue

Les lunettes anti lumière bleue constituent un filtre physique, c'est-à-dire un barrage concret entre l'écran et vos yeux. Il existe une alternative : les filtres logiciels. A l'inverse des lunettes, ceux-ci s'installent non sur vos yeux, mais directement sur l'appareil source de lumière bleue.

Ils peuvent des paramètres natifs du système d'exploitation, ou des applications tierces à choisir et à installer soi-même. Ils modulent la colorimétrie de l'écran. Le bleu se réduit au profit des tons ocres quand le jour baisse, reposant ainsi les yeux et favorisant un sommeil plus sain.

Pratiquez un couvre-feu digital

Les ophtalmologistes recommandent en outre la pratique du "couvre-feu digital". Il s'agit de proscrire toute utilisation des écrans au minimum deux heures avant le coucher. Efficace, mais pas toujours évident à mettre en place !

Conclusion

La lumière bleue peut bel et bien perturber notre sommeil et provoquer des insomnies. Il est primordial de protéger ses yeux et sa santé face aux écrans.

Articles sur le même sujet

Des lunettes à filtre bleu ? à quoi ça sert ?

Des lunettes à filtre bleu ? à quoi ça sert ? Vous en avez peut-être déjà entendu parler, mais vous n'êtes...
Lire l’article

Lumière bleue et dépression : quel lien ?

"Lumière bleue et dépression : quel lien ?" Au fond, on espère ne jamais avoir à faire cette recherche sur...
Lire l’article

Ecran sans lumière bleue : est-ce possible ?

Trouver un écran sans lumière bleue peut vous sembler le graal, si vous êtes à la fois très connecté et tr...
Lire l’article