Lumière bleue : attention aux rides

"Lumière bleue : attention aux rides". Si vous faites un usage intensif des écrans, il y a fort à parier que malheureusement vous fassiez cette recherche plus tôt que prévu... En effet, les spécialistes accusent aujourd'hui la lumière bleue d'accélérer le vieillissement de la peau. Légende urbaine ou vrai danger cutané ? On vous dit tout dans cet article.

Quels sont les effets de la lumière bleue sur notre peau ?

Il faut déjà s'entendre sur ce qu'on appelle communément la "lumière bleue". Celle-ci est en réalité la fraction bleu-violet du spectre lumineux. Elle se situe entre la lumière bleu-turquoise et les rayons ultraviolets. La lumière bleu-turquoise est inoffensive, et même bénéfique. Au contraire, les rayons ultraviolets, plus connus sous le nom d'UV, sont particulièrement agressifs pour la peau.

Entre les deux, la lumière bleue peut se révéler nocive en cas de surexposition. Cette lumière bleue se trouve parmi les autres couleurs, dans la lumière solaire à l'état naturel. Mais là où elle pose vraiment problème, c'est sous la forme de la lumière artificielle qui émane des LED. Or ces LED composent l'éclairage de tous nos appareils digitaux.

On passe aujourd'hui en moyenne six heures par jour devant un écran. Et ce chiffre général grimpe en flèche si on travaille devant un ordinateur. C'est donc bien cette surexposition à la lumière bleue des écrans qui, à la longue, provoque le vieillissement accéléré de notre peau et nous donne des rides.

Comment la lumière bleue abîme notre peau ?

Mais comment s'opère au juste ce vieillissement accéléré de la peau ? D'abord, il faut avoir qu'une des particularités de la lumière bleue est d'avoir des ondes très courtes, donc potentiellement plus irritantes. De même que les rayons UV bien connus de ceux qui craignent le soleil, les ondes de la lumière bleue génèrent des radicaux libres qui modifient l'ADN des cellules de l'épiderme.

Cela avance la mort cellulaire de l'épiderme, qui perd automatiquement en souplesse et en élasticité. Et qui dit perte de souplesse et d'élasticité dit peau plus sèche, plus fragile et plus ridée.

Bien sûr, ce phénomène n'est pas visible du jour au lendemain. C'est un processus lent, qui se passe tout d'abord dans le secret de la vie cellulaire. Il faut attendre des années avant que ce vieillissement cutané précoce se manifeste.

Quelle dose de lumière bleue est nocive pour la peau ?

Il faut savoir toutefois que la lumière bleue n'est pas uniformément nocive pour la peau. D'ailleurs, à une faible dose médicalement dosée, elle est même utilisée pour traiter les cas sévères de jaunisse du nourrisson.

Le vrai danger, c'est la lumière bleue artificielle des écrans, quand elle devient la seule source de lumière que reçoit notre peau pendant un certain temps. En clair, les ennuis commencent quand vous fixez longtemps un écran dans l'obscurité totale, sans source d'éclairage indirect. Une situation qui arrive en fait à beaucoup d'entre nous : "bingewatching" de séries entre amis tard le soir, ultime consultation de ses mails dans son lit avant de dormir...

Comment se protéger de cette lumière qui nous donne des rides ?

Heureusement, il existe plusieurs moyens de protéger notre peau des effets néfastes de la lumière bleue, au premier desquels l'apparition précoce des rides. D'abord, veillez toujours à avoir suffisamment de lumière en dehors de celle qui se dégage de votre écran. Ensuite, vous pouvez choisir un filtre anti lumière bleue, qu'il soit physique ou logiciel.

Les filtres physiques, ce sont les lunettes anti lumière bleue ou les filtres à poser directement sur votre écran.

Les filtres logiciels, ce sont les paramètres natifs ou les applications tierces qui vont vous permettre de moduler la colorimétrie de votre écran. Ce filtre directement installé sur votre appareil réduira la part de bleu et augmentera les ocres au fur et à mesure que la nuit tombe. L'avantage de ces protections, c'est qu'elles font d'une pierre deux coups. En effet, vous protégez simultanément vos yeux et votre peau, tout en profitant de la technologie.

Les bons réflexes pour éviter les rides dû à la lumière bleue ?

Pour une protection spécifique de la peau, l'essentiel est avant tout une bonne hydratation. Une peau bien hydratée garde sa souplesse, et surtout se défend mieux contre les agressions extérieures comme la pollution, le froid ou la lumière bleue.

Des soins beauté qui protègent de la lumière bleue

Ensuite, sachez qu'il existe certaines crèmes qui protègent à la fois des UV et des rayonnements de la lumière bleue. L'industrie cosmétique n'en est encore qu'à ses débuts sur le sujet. C'est un domaine à surveiller, et qui va très certainement vite évoluer dans les prochaines années.

Conclusion

La lumière bleue accélère bel et bien le vieillissement de la peau et l'apparition de rides précoces. Heureusement, on peut limiter les dégâts avec quelques règles dans son utilisation des écrans et un soin de la peau adapté.

Articles sur le même sujet

Des lunettes à filtre bleu ? à quoi ça sert ?

Des lunettes à filtre bleu ? à quoi ça sert ? Vous en avez peut-être déjà entendu parler, mais vous n'êtes...
Lire l’article

Lumière bleue et dépression : quel lien ?

"Lumière bleue et dépression : quel lien ?" Au fond, on espère ne jamais avoir à faire cette recherche sur...
Lire l’article

Ecran sans lumière bleue : est-ce possible ?

Trouver un écran sans lumière bleue peut vous sembler le graal, si vous êtes à la fois très connecté et tr...
Lire l’article